Quand un p’tit pneu plus loin découvre NYC sans ses p’tits pneus

Nous y sommes !

20160821_145801

Dans les films c’est bien mais en vrai c’est mieux.

Une semaine déjà que nous avons commencé à arpenter les rues de Manhattan. Nous avons la chance de loger chez mon parrain, Christophe qui réside à Mamaroneck à 40 minutes en train de Grand Central Station et donc du cœur de Manhattan. Nous avons donc abandonné Wilson pour quelques jours et profitons d’une grande maison climatisée ce qui n’est pas négligeable même pour des grands aventuriers…

Qu’avons-nous vu?

ELLIS ISLAND ET LA STATUE DE LA LIBERTE

Nous avons commencé par le commencement : Ellis Island, port construit au XIXème par le gouvernement pour accueillir les immigrants. Aujourd’hui, près de la moitié de la population américaine y a ses racines. Le site abrite un musée où plusieurs expositions retracent l’histoire de l’immigration. Visite très sympa pour toute la famille puisque nous nous promenons dans le musée munis d’un audio-guide qui permets d’avancer à son gré. Cette visite nous a aussi permis de découvrir la Statue de la Liberté depuis le bateau lors de notre retour sur Manhattan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Emblème incontournable de NY, la Statue de la Liberté, conçue par Bartholdi et offerte par la France en 1886, se dresse, du haut de ses 93 m, à l’entrée du port de NY.

Le lendemain à notre sortie de la gare la chaleur, le bruit et la foule new-yorkaise nous ont assaillis. Dans le désordre, découverte de la 5ème avenue, de Madison avenue, de Rockefeller Center, du sud de Central Park. Quartier assez chic, belles boutiques et beaucoup de monde.

Cette journée a été pour nous le moyen de nous imprégner de cette ville bouillonnante et de prendre nos marques pour les jours à venir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jour suivant nous sommes partis dans une autre direction, vers l’ouest. Au programme, M&M’s World, LEGO Store, Times Square et rafraîchissement pour tous sur les rives de l’Hudson.

Bonnes découvertes pour les enfants qui se sont faits une joie de faire quelques achats. Nous avons trouvé Times Square, très agressif ; la foule, les artistes de rues, le bruit, les publicités dynamiques…et nous sommes vite écartés pour nous retrouver dans des petites rues calmes et ombragées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après ces 3 jours de marche, un besoin de fraîcheur et de nature s’est fait sentir. Allez ! C’est parti pour deux jours à Long Beach. Piscine et plage au programme. Cet intermède nous a encore plus fait sentir l’excès de précaution des américains. Piscine, oui. Mais sans brassards ou bouées pour les petits. Et oui, aucun risque n’est pris. L’enfant sera forcément sous la responsabilité de ses parents et non plus des surveillants…

Côté plage, idem. Zone de surveillance, oui. Mais aucun risque donc planches interdites et tout le monde doit sortir de l’eau lorsque les surveillants s’en vont. Il est bien sûr possible d’y retourner plus tard…

Au retour, arrêt à Flushing Meadows. Complexe avec piscine et patinoire. Nous optons pour la piscine et cela se révèle très compliqué : nous devons tous avoir un bonnet de bain ainsi qu’un cadenas pour chacun et la piscine n’est ouverte au public qu’une heure sur deux. Bref, on laisse tomber et on rentre.

 

De retour à New York, nous repartons en visite. Aujourd’hui c’est Chinatown, Little Italy et le World Trade Center.

Chinatown

Mange progressivement Little Italy et regorge de boutiques de contrefaçons et de trucs à pas cher.

Little Italy

Quelques rares restaurants et boutiques italiennes dans un périmètre restreint puis que nous y retrouvons les mêmes boutiques qu’à Chinatown.

World Trade Center

En passant par Soho, nous arrivons au mémorial du WTC. Beaucoup de monde mais moment poignant quand penchés au-dessus des bassins situés à l’emplacement des tours nous repensons à cette tragédie. Difficile d’imaginer le chaos du 11 septembre. Aujourd’hui, le souhait est de se tourner vers l’avenir. Mis à part des vendeurs d’albums photos retraçant le déroulement de l’attentat, nous ne trouvons pas d’images des Twin Towers. Les kiosques à touristes ne vendent que des goodies illustrés par l’arbre du souvenir.

Et voilà, notre pause New-Yorkaise arrive à son terme et nous repartons en direction du Mississipi. Nous avons décidé de ne pas remonter jusqu’au Chutes du Niagara et ferons aussi l’impasse sur Chicago.

Merci encore à Christophe et Chantal pour leur accueil et leur gentillesse.

Désolé maman, nous n’avons pas réussi à voir Charlélie…

@ très vite

2 réflexions sur “Quand un p’tit pneu plus loin découvre NYC sans ses p’tits pneus

  1. Thomas meline dit :

    Coucou Romane, comment vas tu? Maman me fais suivre ton aventure. Nous te souhaitons une bonne rentrée scolaire.
    Gros bisous
    Méline ta copine de patinage ☺😄💗💖

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s